• Pour la seconde période je vais travailler la nouvelle de Franck Pavloff, Matin Brun. Cela nous permettra de travailler les compétences d'oral en français (lecture à haute voix, compréhension orale, débats ...) et cela nous permettra d'aborder le totalitarisme en histoire.

    J'avais déjà lu cette nouvelle à mes élèves les autres années et j'ai décidé cette année de la travailler un peu à la façon dont j'avais travaillé Les Misérables l'année dernière.

    J'ai donc retapé la nouvelle pour en faire un diaporama qui nous servira pour la lecture oralisée et pour les débats. Ce diaporama ne sera pas téléchargeable ici pour des raisons de droit d'auteur.

    J'ai également créé 4 fiches élèves autour de cette nouvelle et du totalitarisme. Celles-ci sont téléchargeables ci-dessous.

    3ème : Matin Brun, de Franck Pavloff

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  • 3ème : Persépolis

    Dans le cadre de "Collège au cinéma", nous allons voir le film Persépolis. J'ai donc décidé de passer quelques séances dessus afin d'aborder deux thèmes au programme en 3ème :

    - Se raconter, se représenter : l'adolescence

    - Dénoncer les travers de la société : la dictature

     

    Pour cette séquence, je me suis basée sur deux documents trouvés sur internet : un dossier pédagogique réalisé dans le cadre de Collège au Cinéma pour l'académie de Caen et le manuel Le Robert Français 3ème (dont le guide enseignant est téléchargeable ici)

    J'ai choisi de faire 4 séances :

    1. L'étude comparative des affiches française et allemande --> quel point de vue, de quoi ça parle ?, et situation spatiale (compléter une carte avec les pays mentionnés dans le film) et temporelle du film (chronologie avec la date du début de l'histoire, de la fin de l'histoire, date d'écriture du livre, date de sortie du film et date de naissance des élèves)
    2. L'étude comparative de la première planche du livre et du poème de Pérec, je me souviens --> mise en évidence des caractéristiques du genre autobiographique.
    3. Analyse de la planche "Le légume", dans le cadre du thème se raconter, se représenter
    4. La mise en relation de certaines vignettes avec les libertés supprimées par le régime, dans le cadre de Dénoncer les travers de la société. J'en profite pour faire le parallèle en histoire avec les régimes totalitaires dans l'entre-deux-guerres.

    Je ne publie pas mes documents car tout est dans les documents en lien ci-dessus, j'ai juste sélectionné ce qui 'intéressait et revu la mise en page

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • 4ème : Les Misérables

     

    En parallèle de la séquence d'histoire sur la révolution industrielle, je propose l'étude des Misérables de Victor Hugo.

    J'ai testé cette année, et j'ai eu un gros succès, les élèves se projettent facilement dans les personnages et sont anxieux de leur devenir !

     

    Je l'étudie sous plusieurs formes :

    - J'ai retapé la première partie du livre version simplifié pour le français langue étrangère (cliquez sur l'image pour le lien d'achat) que je projette en diapo, en ménageant des pauses pour des questionnements collectifs ou sur feuille. L'objectif est rencontrer des dilemmes moraux et d'apprendre à débattre autour. On apprend également beaucoup de vocabulaire et le mode de vie de l'époque.

    J'ai ajouté à ce diapo des questions à se poser, des illustrations sur le vocabulaire ou tirées du manga les misérables.

     - Au moment de l'apparition des Thénardier, je propose le sujet CFG qu'on peut trouver sur Le Livre de Sapienta et que j'ai un peu adapté.

    - Avant la seconde partie du livre, je propose ma séquence sur La Liberté guidant le peuple

    - Puis, je termine par la seconde partie en version filmée de 1957 avec Gabin et Bourvil.

    Je ne propose pas au téléchargement mes documents qui ne sont qu'une remise en page de ce qui existe ailleurs, avec des questionnements intercalés.

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    6 commentaires
  • Dans ma séquence sur le fantastique qui suit l'étude de nouvelles à chute de Bernard Friot, j'étudie La main et La chose de Friot ainsi que Le dragon de R.Bradbury (pioché chez Sapienta).

    Je termine la séquence par une évaluation de compréhension sur un texte inconnu de Maupassant.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Je voulais aujourd'hui vous faire partager non pas des idées de séquences mais tout simplement les écrits de mes élèves.

    Pourquoi ?

    Parce que je les trouve beaux et particulièrement bien écrits. Je voulais montrer que nos élèves sont capables de mettre de la sensibilité dans leurs textes et de construire des phrases complexes.

    Il s'agit dans le cas présent d'une évaluation après la lecture de la Marraine de guerre, niveau 3e. C'est donc un premier jet ! (Qui a demandé beaucoup de sueur et de temps à certains, il faut l'admettre...)

    Bien sûr vous y trouverez beaucoup d'erreurs d'orthographe, et je fais parfois le choix de ne pas les corriger du tout afin de ne pas barbouiller de rouge leur copie. C'est mon choix, je l'assume.

    Leur travail m'a bluffé, j'espère que vous aussi. Restera à travailler la longueur des productions, car ils ont vraiment du mal à écrire plus de 10 lignes...

    Ecrire des textes en SEGPA

    Ecrire des textes en SEGPA

    Ecrire des textes en SEGPA

    Ecrire des textes en SEGPA

    Ecrire des textes en SEGPA

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    19 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique