• J'ai décidé de revoir à l'occasion des nouveaux programmes, ma façon d'enseigner l'HG.

    Mes élèves sont souvent perdus en fin de séquence quand j'annonce un contrôle. Ils ne savent pas quoi réviser. J'ai donc décidé de m'inspirer du travail de mes collègues de la CPB (Delfynus et Classeur d'école) pour créer des traces écrites adaptés au collège segpa. J'ai l'intention de les donner dès le début de la séquence, pour servir de support à l’histoire "racontée" par moi et illustrée par des vidéos. Les séances suivantes, serviront à approfondir certains points : étude de cas, recherches, lectures, production d'écrits... Les élèves sauront dès le début et très clairement ce que l'on attend d'eux. Cela se rapproche de la classe inversée, sauf que nos élèves de segpa n'étant pas suffisamment autonomes, je vois donc avec eux la leçon en début de séquence.

     

    Voici donc les traces écrites pour la classe de 3ème basé sur les programmes de 3ème prépa pro.

     

    Histoire 3ème : Traces écrites

    Thème 1 : L'Europe, un théâtre majeur des guerres totales (1914-1945)

    H1 : Civils et militaires dans la Première Guerre Mondiale

    H2 : La Seconde Guerre Mondiale, une guerre d'anéantissement

    H3 : La France dans la Seconde Guerre Mondiale (1940-1944)

     

    Thème 2 : Le monde depuis 1945  

    H4 : Affirmation et mise en œuvre du projet européen

    H5 : Enjeux et conflits dans le monde après 1989 (à venir)

     

    Thème 3 : Françaises et Français dans une République repensée

    H6 : La Ve République, de la République gaullienne à l'alternance et la cohabitation (à venir)


     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    12 commentaires
  • En l'absence de programmes spécifiques à la SEGPA, ce sont les programmes du collège (cycle 4) qui s'appliquent, tout en faisant faisant valider le niveau de maîtrise du socle commun en référence aux connaissances et compétences fixées par le programme du cycle 3 dans la perspective du CFG.

    Autant dire que ce n'est pas simple !!

    Voici comment j'interprète cela dans les deux disciplines qui me concernent (Français et HGEMC). Les grilles ci-jointes sont en cours de mise en page. Je les propose brutes, et en version modifiables.

    Je choisis des sujets d'étude parmi les thématiques proposées pour chaque niveau ( programme cycle 4). Je publierai bientôt mes programmations.

    Et je me suis faite une grille avec les compétences des cycles 3 et 4 en les surlignant en fonction du domaine du socle auxquelles elles correspondent. En sachant que par exemple, pour l'oral ou la lecture, je cible le cycle 4 et pour l'étude de la langue, je me contente de viser le cycle 3.

     Français

    Nouveaux programmes et SEGPA

    Et voici également le détail des attendus pour chaque domaine en français.

    LIRE

    ECRIRE

    ORAL

    ETUDE DE LA LANGUE

     

    Histoire/Géographie 

    Nouveaux programmes et SEGPA

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  • 4ème : Les Misérables

     

    En parallèle de la séquence d'histoire sur la révolution industrielle, je propose l'étude des Misérables de Victor Hugo.

    J'ai testé cette année, et j'ai eu un gros succès, les élèves se projettent facilement dans les personnages et sont anxieux de leur devenir !

     

    Je l'étudie sous plusieurs formes :

    - J'ai retapé la première partie du livre version simplifié pour le français langue étrangère (cliquez sur l'image pour le lien d'achat) que je projette en diapo, en ménageant des pauses pour des questionnements collectifs ou sur feuille. L'objectif est rencontrer des dilemmes moraux et d'apprendre à débattre autour. On apprend également beaucoup de vocabulaire et le mode de vie de l'époque.

    J'ai ajouté à ce diapo des questions à se poser, des illustrations sur le vocabulaire ou tirées du manga les misérables.

     - Au moment de l'apparition des Thénardier, je propose le sujet CFG qu'on peut trouver sur Le Livre de Sapienta et que j'ai un peu adapté.

    - Avant la seconde partie du livre, je propose ma séquence sur La Liberté guidant le peuple

    - Puis, je termine par la seconde partie en version filmée de 1957 avec Gabin et Bourvil.

    Je ne propose pas au téléchargement mes documents qui ne sont qu'une remise en page de ce qui existe ailleurs, avec des questionnements intercalés.

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    6 commentaires
  • Je vous ai déjà expliqué ce qu'était un EREA.

    Pour résumer, c'est un établissement d'enseignement adapté dont la spécificité (voire l'unicité) est l'internat éducatif. Cet internat est encadré par des professeurs des écoles (PEI), qui font les nuits, les repas, mais aussi et surtout le suivi des études, des activités parascolaires et éducatives, et qui par ces activités contribuent à l'ouverture culturelle et à l'acquisition de savoirs-être essentiels à un futur citoyen. Ces activités sont réfléchies, adaptées, construites, évaluées, bref le travail d'un PE.

    Mais alors pourquoi font-ils les nuits, les repas, les récrés ?

    Jusqu'à présent, la logique était de privilégier des interlocuteurs stables et une continuité entre les temps d'activités éducatives et ceux de repos et de loisirs. Cela permettait qu'un lien se crée entre adultes et jeunes. Lien qui est le garant d'une certaine sérénité dans un établissement comme un EREA. Les PE classe côtoient, coenseignent et communiquent avec les PEI : une congruence importante.

    Pourtant, dans de plus en plus d'académies, des renouvellements du personnel sont en train de s'opérer. Des PEI remplacés le plus souvent par des ASEN ou AED, qui sont donc moins payés, n'ont pas de formation spécifique à leurs missions et ont des contrats précaires. L'idée sous-jacente étant de limiter de plus en plus l'utilisation de PE pour des missions qui ne sont pas purement pédagogiques.

    Si la logique de base est compréhensible, il s'avère qu'un EREA est une structure très fragile et que son équilibre risque d'être menacé par la précarité de nouveaux personnels ainsi que par leur manque de formation et leur absence des temps de concertation.

    De tels bouleversements ne peuvent avoir lieu sans le soutien de la communauté éducative des EREAs.

    Je vous encourage donc à suivre l'évolution des actions menées et à participer aux échanges sur cette page FB qui regroupent plusieurs EREAs en danger.

     

    EREAs en Danger

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    5 commentaires
  • Mes quatrièmes sont plutôt curieux sur l'origine des mots et depuis longtemps je me dis que je devrais consacrer entièrement une séance à l'étymologie.

    Et j'ai enfin pris le temps de préparer une fiche d’exercice à leur niveau. Je vous la partage, rien de bien époustouflant mais de quoi alimenter les conversations avec les élèves et les surprendre !

    Etymologie

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    3 commentaires